Corse Orientale
Espace pro Contact

Le TOP 5 des vacances en hiver !

Le TOP 5 des vacances en hiver !

Que faire en hiver en Corse Orientale ?

Visiter la Corse en hiver, c'est aussi découvrir la vraie Corse, sauvage et identitaire. Loin de l'afflux touristique saisonnier, vous saurez profiter pleinement de ses vastes espaces naturels, vous ressourcer et bénéficierez d'un accueil des plus chaleureux.

La Corse a beaucoup à offrir en hiver et seuls les adeptes des vacances sur l'île de Beauté peuvent le savoir. C’est un voyage remarquable qui vous attend. Vous chausserez les skis si vous êtes chanceux ou vous profiterez des randonnées et autres jouissances en montagne et sports d’hiver (s’essayer à l’alpinisme avec les crampons, skis de randonnée, raquettes…). Les températures plus fraîches, toujours sous un ciel bleu, rythmeront votre séjour. Il est vrai que les ciels d’hiver sont d’autant plus impressionnants, nuits étoilées et couchers de soleil sont à ne pas manquer !

Aventurez-vous dans l'une des nombreuses activités outdoors, hivernales et sportives que propose l'île et faites le choix de privilégier la rencontre avec l'habitant en partageant un bon figatellu au coin du feu de cheminée ou encore une liqueur de myrte au bar du village...

Qu'importe le choix de vos activités, une chose est certaine : un séjour touristique en Corse en hiver garantit une immersion au cœur du rythme de vie local, à la découverte de la Corse profonde et authentique.

1. Visiter le site antique d'Aleria et son musée

Imprégné de 8 000 ans d’histoire, le site antique Aléria offre un aperçu des incroyables vestiges du passé de la région.
Le Musée Jérôme Carcopino est une mine d'informations utiles pour comprendre toute l'évolution de l'ancienne capitale antique d'Aleria, Alalia. Le musée est en fait l'ancien fort Matra durant la guerre civile entre Matra et Paoli.

Sa vue sur la plaine et la mer ainsi que sa riche collection d'amphores et autres objets en bronze, fer, or venus de toute la Méditerranée laisse les visiteurs fascinés par ces impressionantes découvertes.

Pour toute autre sortie culturelle en Corse Orientale, renseignez-vous auprès du Centre Culturel Anima

1.	Visiter le site antique d'Aleria et son musée

2. Découvrir le domaine skiable de la station de Ghisoni

Une recette imparable pour se dépenser tout en admirant des paysages à couper le souffle ! Alors prêt à prendre de l’altitude ?
Située au lieu dit des Bergeries de Capannelle, à 1586 mètres d'altitude, la station de Ghisoni s'étale de 1580 mètres à 1870 mètres, sur les pentes du Monte Renosu.


Pourquoi pas faire un mini Raid en ski de randonnée sur deux jours ?
Partez en groupe de 6 à 8 personnes avec Alpacorse pour deux journées incroyables et mémorables. Vous rejoindrez deux stations de ski en Corse: Ghisoni (avec ascension sur le Monte Renosu) et Ese (et montée sur plusieurs crêtes). Vous descendrez les différents plateaux jusqu'au splendide lac de vitalaca et les immanquables bergeries des pozzi.

Tarif : 640€ avec guide et prévoir 50€ pour la nuit dans un gîte.

2.	Découvrir le domaine skiable de la station de Ghisoni

3. Observer la faune sauvage et partir à la quête du mouflon des montagnes

Contactez A Sarradà pour vous accompagner dans ce périple à la quête des espèces endémiques de la Corse. Si on vous dit un mouton resté sauvage vous pensez à …?

“I Muvrini” bien sûr pas les chanteurs, on parle bien des mouflons !

Le mouflon des montagnes est une espèce rare et sauvage qui se laisse difficilement approcher. 

On lui trouve beaucoup de points communs avec son cousin le mouton : corps trapu, pattes épaisses et toison laineuse. Mais la ressemblance s’arrête là. Le mouflon Corse est un animal sauvage et indépendant qui vit en toute tranquillité dans les montagnes. Pas question de vivre avec les hommes ! Magazine Orizzonte

Il s’agit d’une espèce menacée et emblématique de l’île.

Oubliez la montre et partez pour la journée pour optimiser vos chances de l'apercevoir. Au-delà de cette quête animalière, ce sera une occasion avec votre guide Stephane de contempler l’environnement et d’apprécier longuement les paysages et l’ambiance de cette microrégion de l’île-de-beauté.

“Aujourd’hui, le mouflon occupe en Corse deux aires de répartition. Dans le nord-ouest de l’île, la population dite du Cinto occupe une surface de 55 000 ha. Dans le sud-est, la population dite de Bavella couvre une superficie d’environ 30 000 ha.

L’espèce est considérée comme vulnérable pour la population du Cinto et même en danger pour la population de Bavella. Depuis 1977, l’ONC, puis l’ONCFS et aujourd’hui l’OFB ont été désignés pour le le suivi de cette espèce en Corse. Le mouflon de Corse est, depuis le 1er mars 2019, intégré à la liste nationale des espèces protégées.” OFB

De ce fait, votre comportement doit être irréprochable pour les déranger le moins possible. Retrouvez nos conseils pour une randonnée éco responsable en Corse Orientale. 

3.   Observer la faune sauvage et partir à la quête du mouflon des montagnes

4. Découvrir les activités de raquette et cramponnage au Monte Renosu

Alpacorse vous propose une ascension en raquette sur le point culminant du massif Renosu, le Monte Renosu.
Il est l'un des rares sommets de Corse facilement accessible en raquettes. Il faudra éventuellement utiliser des crampons suivant les conditions de la neige.

À 2353 mètres d'altitude, un paysage exceptionnel se dresse : la plaine orientale, ses étangs et ses plages à l'Est, le golfe d'Ajaccio à l'Ouest, tous les grands sommets jusqu'au fabuleux monte Alcudina au sud et toute l'épine dorsale de la haute Corse avec à son bout la reine des montagnes A Paglia Orba et le plus haut sommet de Corse U Cintu. Une vue spectaculaire qui soulignera avec finesse la beauté de la nature.

Tarif : 300€ la journée avec équipements et guide pour un groupe de 8 maximum

4.	Découvrir les activités de raquette et cramponnage au Monte Renosu

5. Déguster des mets locaux et de saison

L'hiver en Corse c'est aussi la saison du fromage et de la charcuterie !

Comment ne pas se laisser tenter par ces spécialités locales ? Prenez le temps de savourer les produits régionaux en circuit court, du producteur au consommateur.

La gastronomie corse offre une variété de mets sucrés ou salés qui ne laisse personne indifférent. Une occasion supplémentaire de vous immiscer dans les coulisses culinaires de la région.

Profitez-en pour déguster ces délices dans l'un de nos restaurants engagés dans l'Ecotourisme en Corse Orientale, durant votre séjour.

L'hôtel-restaurant Chez Marie à Linguizzetta, un lieu de vie chaleureux, le temps d’un repas ou d’une nuit. Laissez-vous tenter par la blanquette de veau et sa purée maison ou l’osso bucco aux agrumes !

La ferme-auberge L'Ecurie où vous pénétrez dans un univers 100% décalé. Situé en front de mer, l’ancienne jolie écurie restaurée propose une ardoise de qualité avec des produits du Domaine De Padulone ainsi que des arrivées de la pêche du jour.

Le restaurant Bagheera avec vue panoramique : spécialités corses, assiettes gourmandes, produits du terroir, poissons selon les arrivages du jour, et desserts maison. 

L’Hôtel-restaurant 3 étoiles L'Atrachjata à Aleria vous propose des plats généreux, fait maison avec des produits corses et très raffinés. L’accueil est des plus chaleureux et les serveurs attentionnés.

Découvrez en plus avec les produits de saison corses.

5.	Déguster des mets locaux et de saison
Partager cette page sur les réseaux sociaux