Corse Orientale
Espace pro Contact

Devenir un randonneur éco responsable

08
sept.
Devenir un randonneur éco responsable

Marcheur du dimanche ou randonneur expérimenté, il est certain que la nature nous apporte un bien-être instantanné. C'est ce que l'on appelle les aménités environnementales.

NB : L
es aménités environnementales sont une source d'agrément et d'attraction pour les touristes et les visiteurs d'un territoire dont la spécificité est liée à des ressources naturelles de qualité.

Autrement dit, on tire profit d'une escapade en nature car celle ci nous apporte calme, douceur, réconfort, tranquilité... Mais qu'apportons-nous en retour à la nature ? Piétinement, pollution, nuisances sonores ?

Conscients ou non, notre présence en tant que randonneur dans la nature a indéniablement un impact.

C'est pourquoi nous avons mis en place la charte du randonneur éco responsable. Celle ci a pour but de sensibiliser tous les utilisateurs des sentiers de randonnée à la préservation de cet environnement et au respect de la biodiversité et des écosystèmes.

✅Adoptez ces 10 petits gestes en balade et activité de pleine nature !
N'hésitez pas à partager ces bonnes pratiques et à inciter les personnes sur votre chemin à s'informer dessus.

Préservons nos sites
Soyez acteurs de la qualité de vos sites de randonnée !
Un panneau défectueux, un problème de pollution, un besoin de sécurisation… Signalez-le à votre hébergeur qui fera remonter l’information ! Veillez à respecter les dispositifs réglementaires des zones protégées (les zones Natura 2000, le Parc Naturel Régional de Corse (PNRC), les réserves naturelles , la maîtrise foncière du Conservatoire du littoral, le régime forestier de l’Office National des Forêts (ONF)...
Ne prélevez rien qui appartienne à la nature (coquillage, plantes, pierres, animaux & insectes…), ne polluez pas et faites-vous discrets. Au moment du départ effacez vos traces de passage, laissez l’endroit plus propre que quand vous êtes arrivés.
Et n’oubliez pas, le plus beau des spectacles est dans la nature. Bonne observation à vous et merci !

Refermons les clôtures et les barrières
Selon les chemins, nous sommes toujours sur la propriété d’autrui. Pensez à fermer les clôtures et barrières après votre passage.

Gardons les chiens en laisse
Nous le considérons comme un ami, les animaux sauvages et le bétail le perçoivent comme un prédateur ! Pour le confort et la sécurité de toutes et de tous, gardez vos animaux de compagnie en laisse, sauf chasseurs en action de chasse.
Les tortues d’Hermann et les brebis vous remercieront !

Récupérons nos déchets
Le meilleur déchet est celui que nous ne produisons pas. Choisissez soigneusement les produits que vous
utilisez et faites vos achats en conscience.
Ramassez et remportez vos déchets avec vous.
Soyez volontaire pour préserver notre environnement.

Restons sur les sentiers
Dans la nature seul le sentier est le territoire de l’homme. Restez sur les chemins pour éviter de piétiner les espèces.
Ne prenez pas de raccourcis et respectez les espaces fragiles.
Ne vous aventurez pas dans les zones fermées.
Marchez au milieu du sentier, même s’il est boueux ou mouillé. En tentant de contourner ces zones, vous risquez grandement de détériorer la flore et accélérer l’érosion.
Ne bâtissez aucune forme de structure ou d’aménagement.
Le camping sauvage est prohibé dans toute l’île, cependant des aires de bivouac sont aménagées le long du GR20, aux abords des refuges.

Nettoyons nos semelles
Sans le savoir nous pouvons nuire à la biodiversité en apportant dans la terre collée à nos semelles des graines ou des germes venus d’autres milieux naturels. Pensez à nettoyer régulièrement les semelles de vos chaussures, notamment après un séjour à l’étranger.

Partageons les espaces naturels
La randonnée n’est pas la seule activité pratiquée sur les chemins.
Partagez l’espace naturel avec les autres activités sportives et restez attentifs aux autres usagers. Faites attention à ne pas déranger les autres.
Soyez respectueux des autres visiteurs ainsi que des habitants. Soyez courtois, laissez le passage aux autres sur le sentier.
Parlez doucement et évitez de faire du bruit. Laissez prédominer les sons de la nature.
Pensez aux autres et choisissez des lieux adéquats pour vos envies pressantes !
Camouflez au maximum cette pollution à l’aide de ce qui se trouve autour de vous (roche, feuille, bâton....).
Essayez de planifier vos excursions en-dehors des périodes de forte fréquentation afin de ne pas surcharger les espaces de vie et la nature.
Déplacez-vous en petits groupes de préférence.

Laissons pousser les fleurs
Elles sont plus jolies dans leur milieu naturel que dans un bouquet.
N’arrachez pas de fleur, de bourgeon ou de jeune pousse mais apprenez à reconnaître la faune et la flore dans leur environnement naturel.

Préservons la vie sauvage
Les animaux sauvages ne sont pas habitués à entendre nos bruits.
Restez discrets pour avoir une chance de les apercevoir. Ne touchez jamais un jeune animal, sa mère l’abandonnerait. Admirez les animaux sauvages à distance sans les suivre, les toucher ou les nourrir. Ne les dérangez pas et encore moins lorsqu’ils sont vu lnérables notamment pendant la saison des amours.

Ne faisons pas de feu
Le feu représente un danger pour le randonneur et pour la nature. La Corse est soumise à de nombreux risques incendies. Les conditions météorologiques (sécheresse, température et vent) ont une forte influence sur la sensibilité de la végétation au feu et sur la propagation une fois le feu déclenché.
L’activité humaine est la principale cause de déclenchement d’incendies – 90% des départs de feu - que ce soit du fait d’une activité économique (chantiers de BTP, activités agricoles...) ou bien d’une activité du quotidien (mégots de cigarettes, barbecues ou feux de camps). Plus de la moitié des départs de feux pourrait être évitée en appliquant les bons gestes au quotidien.
Respectez les arrêtés concernant les risques incendies.
Il est interdit de faire du feu à minima durant la période estivale (du 15 juin au 30 septembre) et cette
période peut être rallongée selon les conditions météorologiques. En cas d'incendie, appelez le 18 ou le 112.

Catégories :
Mots clés :
Partager cette page sur les réseaux sociaux
Vos retours d'expérience