Corse Orientale
Espace pro Contact

Les règles d'or d'un bon compost

10
nove.
rendre-a-la-terre

Le compostage c’est quoi ?

C’est un procédé maîtrisé de dégradation biologique de matières organiques :
➢ Ces matières se transforment en présence d’eau et d’oxygène
➢ Des micro-organismes (champignons, bactéries) et une micro-faune (vers, cloportes,..) transforment ces déchets en un produit comparable à de l’humus des forêts

Règle N°1
Diversifiez les apports !
Pour réaliser un bon compost, veillez à garder l’équilibre de 50 % de matière sèche et 50 % de matière humide. Mélangez-les lors de vos apports dans le composteur, en évitant de les tasser.

Règle N°2
Surveillez l’humidité. Pas de vie sans eau !
Le compost doit toujours conserver son taux d’humidité.
En été, si besoin, arrosez-le légèrement, sans toutefois le détremper car un excès d’eau ralentirait son évolution et engendrerait de mauvaises odeurs.

Règle N°3
Aérez, brassez !
Pour accélérer son développement et l’homogénéiser, le compost doit être régulièrement aéré. Pour cela, vous pouvez le brasser de temps en temps, avec une fourche par exemple.
L’apport de déchets secs (broyat) d’une taille de 2 à 3 cm de longueur facilitera le passage naturel de l’air et la décomposition.
Vous éviterez ainsi les odeurs et le blocage des fermentations.

Astuce : pensez à découper vos apports en petits morceaux. Et pensez en amont à vous faire une réserve de broyat.

Comment extraire le compost ?

Vous pouvez le récupérer par la trappe du bas à l’avant du composteur.
Astuce : laissez dans le composteur un fond de compost mûr qui facilitera la décomposition des futurs déchets déposés.

Comment utiliser le compost ?

Le compost jeune : Ce compost de 3 à 6 mois peut être étendu en paillage nutritif. Etalez-le en fines couches autour des plantes, arbustes et arbres et entre les rangs des cultures potagères.
Le compost mûr : Cet humus apporte l’ensemble des nutriments nécessaires à la terre pour toutes les cultures : le gazon, le potager, les plantes vivaces, les haies ou le rempotage.
➔ Il est conseillé de mélanger 1/3 de compost avec 2/3 de terre pour vos nouvelles plantations.
➔ Il est possible également d’apporter du compost aux plantes déjà en terre, en le dispersant en fine couche sous le paillage en surface.

Comment reconnaitre le compost mûr ?

La maturation peut prendre en moyenne 7 à 9 mois.
La matière doit être d’une structure granuleuse, de couleur noire avec une odeur de sous-bois et aspect homogène.

Astuce : pour vérifier l’humidité du compost, on presse une poignée de la matière dans sa main. L’idéal est une humidité équivalente à une éponge essorée.

--

Pour plus d'informations, visionnez la vidéo complète Le Jardin Potager du Bonheur qui nous présente les 4 règles essentielles :
1. Diversifier les déchets alimentaires / organiques
2. Bien oxygéner en remuant régulièrement
3. Apporter en quantités similaires la matère carbonée et azotée
4.Protéger le compost des rayons direct du soleil

Vidéo en ligne : https://www.youtube.com/watch?v=mqGu6gfMiPs&ab_channel=LeJardinPotagerDuBonheur

Catégories :

  Office de tourisme de l'Oriente 80 avenue Saint-Alexandre SAULI
  20270 ALERIA
  04 95 57 01 51
  tourismeoriente@orange.fr
  www.oriente-corsica.com

  Office de Tourisme Fium'Orbu Castellu 55 route Ghisoni
  20240 GHISONACCIA
  04 95 56 12 38
  tourisme.ghisonaccia@orange.fr
  www.corseorientale.com

Union européenne Programme Leader Communauté de Communes Fium'Orbu Castellu Communauté de Communes de l'Oriente

Fonds européens agricoles pour le développement rural : l'Europe investit dans les zones rurales

Partager cette page sur les réseaux sociaux